Tout savoir sur le nouveau DPE avec Ex’im
Actualités

Tout savoir sur le nouveau DPE avec Ex’im

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) est un outil qui permet de connaître la performance énergétique d’un bien avec l’évaluation de sa consommation énergétique et son impact en terme d’émissions de gaz à effet de serre. Il s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique afin de réduire la consommation d’énergie des bâtiments et de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Le DPE est un diagnostic obligatoire à réaliser lors de la mise en vente de son bien. Depuis le 1er juillet 2021, il évolue afin de gagner en fiabilité, lisibilité et d’être au plus proche des enjeux climatiques mondiaux.

David Juhel, Gérant & Laetitia Lelong, Attachée commerciale d’Ex’im reviennent pour nous sur les enjeux de ce nouveau DPE.

Pouvez-vous vous présenter Exim ? 

Nos cabinets Ex’im sont implantés depuis 14 ans à Vannes, Lorient, Nantes et Angers. Nous comptons actuellement 40 collaborateurs au service de nos clients ( professionnels  du bâtiment, de l’industrie, de l’immobilier, des bailleurs sociaux, des collectivités et du particulier. Nous les accompagnons à travers nos différents métiers de bureau de contrôle avant travaux-démolition, de prélèvement d’air via notre laboratoire accrédité et de diagnostics immobiliers réglementaires avant ventes et locations . Ex’im est un réseau d’entrepreneurs présent sur tout le territoire, élu meilleure enseigne du diagnostic immobilier par le magazine Capital, nous avons à cœur d’offrir à nos clients service, proximité et accompagnement.

Dans le cadre d’une mise en vente d’un bien, vous réalisez les diagnostics immobiliers. Quels sont les diagnostics obligatoires ? 

Dans le cadre d’une vente et en fonction de l’année de construction et du type de bâtiment, différents diagnostics sont effectivement obligatoires : le diagnostic amiante, plomb, gaz, électricité, termites, DPE, mesurage carrez et l’ERP. Ces diagnostics sont des informations importantes garantissant  la sécurité des acquéreurs et une meilleure connaissance du bien.
> Tableau synthétique : les diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre d’une vente

Comment se passe votre intervention ? 

Nos techniciens interviennent sur rendez-vous. Nos assistantes fixent au préalable la date d’intervention et les documents à fournir. La durée d’une intervention varie en fonction de la superficie du bien et du nombre de diagnostics à effectuer. Les rapports sont remis au propriétaire après règlement dès le lendemain sauf si un prélèvement est effectué, auquel cas un pré-rapport sera transmis en attendant les résultats. Les délais sont assez variables en fonction de la période et du type de bien. Nos assistantes font toujours au mieux pour satisfaire nos clients et répondre aux cas particuliers.

Depuis le mois de juillet 2021, la réglementation a évolué. Pouvez-vous nous en dire plus ? 

Avec le nouveau DPE, les propriétaires devront s’engager dans la mesure du possible sur l’état de leur bâti. Pour rendre le DPE le plus fiable possible, ils devront donner un maximum de renseignements écrits ( factures, plans …). Un nouvel acquéreur pourra se retourner à la fois contre un diagnostiqueur mais aussi contre un vendeur si les valeurs du DPE sont fausses ou mal renseignées et si la lettre finale est erronée , d’où la valeur d’opposabilité. Un propriétaire a aujourd’hui tout intérêt à transmettre le plus d’informations possible concernant son bien.

Véritable levier de la rénovation énergétique , il suscite aussi beaucoup de questions.points importants sont à retenir :

  1. Le DPE devient opposable. En clair, un acquéreur dont le bien affiche une étiquette de DPE erronée pourra se retourner contre le vendeur pour préjudice.
  2. Une méthode unique pour le calcul du DPE (la méthode 3CL) sera appliquée pour l’ensemble des logements.
  3. La fin des étiquettes vierges. Tout logement devra afficher un DPE pour pouvoir être vendu.
  4. Les DPE sur factures et/ou de plus de quatre ans seront à refaire.
  5. Les informations utilisées pour établir le DPE devront être justifiées.
  6. Une étiquette globale. Le logement sera classé selon sa plus mauvaise performance.
  7. Un DPE à l’échelle de l’immeuble sera réalisé selon un échantillon de logements.
  8. Un nouvel observatoire du DPE, mis en place par l’ADEME.

D’ici à 2022 de nouvelles mentions devront apparaître sur les affichages d’annonces immobilières. Certains logements risquent de voir leur note dévaluée et passer énergivore. L’agent immobilier aura alors un rôle de conseiller important, tout en rassurant le vendeur et l’acquéreur. D’où l’importance de récolter un maximum d’informations sur le bien en amont. 

> Découvrir le livre blanc d’Ex’im

Quels sont les enjeux derrière cette nouvelle réglementation ? 

Le nouveau DPE soulève des enjeux économiques et environnementaux , il s’inscrit dans le cadre de la loi ELAN. La volonté du gouvernement actuel est de viser l’objectif carbone neutre d’ici 2050 et lutter contre le réchauffement climatique, en incitant les propriétaires à rénover énergétiquement leurs biens .

>>> 17 septembre 2021 – Communiqué de presse de l’UNPI, de la FNAIM et de l’association Plurience sur les enjeux de rénovation énergétique « Les propriétaires veulent rénover : donnons-leur les moyens de le faire »

Le nouveau DPE est en cours d’expérimentation. Les premiers retours semblent alarmants quant au nombre de logements classés comme énergivores. Les organismes professionnels et les syndicats du secteur demandent au Gouvernement d’évaluer les risques inhérents à ce nouvel outil.
> Communiqué de presse
> Article « Que choisir » : Nouveau DPE. Le nombre de logements mal classés flambe

 

 EN SAVOIR PLUS